A Quimper le buste de Marianne fait polémique

Le buste de Marianne créé par le plasticien Yannick Cohonner, qui avait investi la marie de Quimper le 15 juillet dernier, doit la quitter ce mercredi, rapporte Le Télégramme.

Dans chaque mairie de France, un buste de Marianne arbore fièrement un bonnet phrygien pour symboliser la République. Mais à Quimper, la municipalité a choisi de se démarquer. Car contrairement aux autres, la nouvelle statue est dotée d'une poitrine généreuse, et permet aux spectateurs d'admirer le corps sculptural du modèle jusqu'aux hanches.

Une oeuvre d'art pour le moins audacieuse, qui, selon la municipalité, ne s'attire pas les foudres des habitants. "La création est aussi faite pour titiller", explique au Télégramme Bernard Keraudren, le directeur de cabinet du maire de Quimper. 

Selon lui, il y a eu "quelques réclamations, mais rien de très virulent". La statue a été retirée plus tôt que prévue mercredi 23 juillet, la municipalité a décidé de remiser la statue au placard en raison de ses seins jugés trop volumineux.

A vous de juger.

Retour à l'accueil