Bertin-Nahum.jpgBertin Nahum, le 4ème Entrepreneur Français derrière les Américains Steve Jobs, Mark Zuckerberg et James Cameron.
Il a été contacté il y a quelques mois" par le magazine scientifique canadien Discovery Series, "et a découvert ce classement il y a une dizaine de jours", raconte ce chef d'entreprise de 42 ans qui n'en revient toujours pas.
Son invention : un robot "ROSA"  pour "La chirurgie de la colonne vertébrale".
Il s'agit d'un robot dernière génération destiné à assister les neurochirurgiens et dont la présence s'est révélée utile depuis 2009 dans plus de 600 procédures d'opérations, dont une récemment sur un nouveau-né de quatre mois. "Attention, chacun reste à sa place ! Notre robot a simplement offert au chirurgien parisien qui a opéré une approche qu'il n'aurait pas pu avoir sans lui", assure Bertin Nahum, qui a commercialisé Rosa (300 000 euros l'unité) pour l'instant dans une quinzaine d'hôpitaux à travers le monde, notamment à Cleveland (États-Unis), Pékin, Rome, Strasbourg. Il a en outre fait l'objet d'une douzaine de publications scientifiques.
Rosa, créé en étroite collaboration avec des équipes de chirurgiens, est la dernière trouvaille de cet ingénieur électronicien et robotique formé à l'Insa à Lyon, qui a découvert le monde médical un peu par hasard, dans son projet de fin d'études en 1994. À l'époque, il avait imaginé, avec le service de neurocardiologie de l'hôpital de Lyon, un "logiciel d'intelligence de diagnostics de lésions crâniennes".
Il témoigne  : "J'ai eu la chance de rentrer dans le milieu le plus noble. Celui où l'on s'occupe de soigner les gens. Je trouvais ça formidable", confie le PDG qui a ensuite travaillé pour des sociétés à Grenoble (INNI), Paris (Computer Motion) et Toulouse (Sinters) avant de se décider à monter son entreprise parce que ses patrons ne croyaient pas en son idée.
L’avantage que l’on retrouve aux Etats-Unis, en Asie ou au Moyen-Orient, dit-il, est le fait que nos interlocuteurs finissent par s’affranchir de notre origine, qui l’on est d’où l’on vient, pour se concentrer uniquement sur la qualité de nos produits ainsi que sur notre capacité à le distribuer. C’est souvent plus rare de retrouver cette attitude en France, où l’on a de véritables difficultés à être pris au sérieux en tant que jeune entreprise innovante. Il y a en France une véritable désillusion des innovateurs quand il s’agit de conquérir le marché domestique, qui est pourtant censé être le terrain d’essai des sociétés technologiques.
De son point de vue, il pense qu' on a une approche de l’accompagnement et du soutien des entreprises innovantes qui est une forme d’assistance en France, basée sur l’octroi de subventions. Ce système n’est évidemment pas mauvais en soi, un soutien financier étant toujours appréciable, mais selon lui l’approche n’est fondamentalement pas la bonne. Il estime que les pouvoirs publics assisteraient mieux les entrerpises, s’ils favorisaient l’entrée des entreprises innovantes sur les marchés, en les rendant plus visibles, donc plus crédibles vis-à-vis des éventuels acheteurs. Au lieu de soutenir les entreprises par le bas, comme c’est le cas aujourd’hui, elle ferait donc mieux de les soutenir par le haut.
 Il raconte : "Un exemple très concret de ce problème est le fonctionnement d’Oséo : lorsqu’une société comme la mienne cherche à développer un programme de recherche, la seule aide qui est proposée est d’ordre financière. Ce système pousse ainsi beaucoup de sociétés à consacrer énormément de temps et d’énergie à la «chasse aux subventions », au lieu de se focaliser sur leurs projets et leurs relations commerciales. Oséo serait à mon avis bien plus utile si elle repérait nos potentiels clients en bout de chaîne, et qu’elle leur allouait directement les subventions qui nous sont normalement destinées. Cette méthode serait selon moi un excellent tremplin pour des structures innovantes qui sont aujourd’hui, on le sait, à la peine".
Aujourd'hui, Bertin Nahum emploie 20 personnes et réalise deux millions d'euros de chiffre d'affaires. Arnaud Montebourg, notre Ministre du Redressement Productif, devrait bien s'en inspirer.
Bizzzzzzzzzzz à tous de la ti'te youyou29

Retour à l'accueil