Salvador.Allende.JPGLe 11 septembre 1973 suicide de Salvador Allende, Président (élu démocratiquement par les Cliliens), suite au coup d'état orchestré par la CIA, afin de mettre le dictateur Augusto Pinochet, à la place.

Le coup d'État du 11 septembre 1973 mené par Augusto Pinochet met fin à son mandat par la force en renversant son gouvernement pour instaurer une dictature militaire. Dans le palais de la Moneda, sous les bombes putschistes, Allende trouve la mort. La cause de sa mort a été une question controversée : le rapport d'autopsie conclut au suicide, ce que confirme son médecin personnel et ce que sa famille accepte mais ce que ses partisans refusent parfois.

Agustín Edwards Eastman, l'homme le plus riche du Chili à l'époque, rencontre Nelson Rockefeller afin de demander de l'assistance. Le lendemain, Edwards rencontre Richard Helms, directeur de la CIA, et le soir les deux hommes se retrouvent à la Maison blanche, à Washington. Richard Nixon réagit très durement à la perspective inattendue de la victoire d'Allende, que les services américains avaient mal appréciée. Il ordonne alors d’éviter qu’Allende devienne président.

La CIA met en place un plan pour empêcher qu’Allende prenne ses fonctions grâce au vote du Congrès, prévu pour le 24 octobre, plan parfois connu comme le Track One. Parallèlement Nixon demande la promotion d'un coup d'État à travers une autre procédure en cercle restreint, pour éviter de passer par le département d'État (ministère des affaires étrangères) qu'il estime incompétent et court-circuiter l'ambassadeur, c'est le Track Two.

En conclusion, à force de vouloir imposer ses propres dictats aux autres peuples,  (Salvador, Costa Rica, Panama, Chili, tous les pays d'amérique latine, extrême orient, et certains pays du golfe persique),on finit toujours par avoir le retour de bâton !

 



Qui sème le vent récolte la tempête. Bizzzzzzzzzz à tous de ti'te youyou29

Retour à l'accueil