IMGP1988bis.JPGEn 1924, les sardinières de Douarnenez dénoncent leurs conditions de travail pénibles. L'économie en crise n'incite guère les patrons à céder. Lasses du refus patronal à leurs demandes d’améliorations, les sardinières de l’usine Carnaud déclenchent la grève le 20 novembre 1924.

En l’espace de quelques jours, l’ensemble des usines de conserverie débrayent et se joignent au mouvement soutenu par le nouveau maire communiste fraîchement élu, Daniel Le Flanchec. Les communistes assurant une répercution nationale au conflit, les dirigeants syndicaux, Charles Tillon, Simonin, Beaulieu, le député Henriet ou encore le rédacteur du journal L'Humanité, Daniel Renoult, accourent de toutes parts en peu de temps renforçant ainsi le mouvement qui tend à s'enliser face à l'inflexibilité du patronat.

Manifestations et réunions quotidiennes, incidents graves entre grévistes et usiniers émaillent le mois de décembre, les patrons n'hésitant pas à faire appel à Léon Raynier, un briseur de grève professionnel pour tenter de mettre un terme au mouvement.

42 jours après le début des hostilités, le conflit prend un tournant décisif le 1er janvier 1925 à 18h00 avec un attentat par armes à feu sur la personne du maire et de son neveu. Nuit de saccage, nuit de colère face à cet acte odieux, le scandale qui en découlera mettra un terme définitif à la grève le 6 janvier 1925 suite à un accord conclu avec les conserveurs et donnant satisfaction en grande partie aux grévistes Douarnénistes.

Faisant suite à cette grève retentissante, un ultime fait fera néanmoins son apparition en cette année 1925 avec l'élection de Joséphine Pencalet (1886-1972) en qualité de conseillère municipale sur la liste de Daniel Le Flanchec. Les femmes n'étant pas encore pourvues de droit de vote en cette époque et encore moins celui d'être élue, le scrutin sera tout bonnement invalidée.

Les sardinières de Douarnenez ont marqué l’histoire et fait avancer les choses, des femmes très courageuses et qui le restent encore.

Je vous propose une chanson des sardinières de Douarnenez, lors d'une balade, en passant devant un joli jardin de Douarnenez, elles répétaient pour une fête, je les ai filmées. 

photos & cartes postales anciennes

Bizzzzzzzzzzzzz à tous de la ti'te youyou29

 
 

Retour à l'accueil