Mike Oldfield - ChangelingMike Oldfield, né Michael Gordon Oldfield le 15 mai 1953 à Reading, en Angleterre, est un musicien multi-instrumentiste et compositeur britannique.
L'enfance de Mike Oldfield est marquée par la maladie de sa mère, qui fait de fréquents séjours en hôpital psychiatrique. Elle décèdera au début de 1975. Son père lui-même passionné de musique et issu d'une famille de mélomanes lui achète une guitare dès l'âge de 7 ans. Fan de Hank Marvin, le guitariste des Shadows et face aux nombreuses crises de folie de sa mère, Mike Oldfield va développer une personnalité maladivement introvertie et trouvera refuge dans la pratique de la guitare.
À 17 ans, Mike Oldfield commence à composer des bribes de ce qui deviendra Tubular Bells et enregistre une maquette avec un magnétophone Bang & Olufsen prêté par Kevin Ayers. Il bricole l'appareil, de telle sorte qu'il parvient à réaliser des overdubs tout seul, ce qui lui permet de superposer le son de sa Telecaster, d'une basse Fender Precision, d'un orgue Farfisa et d'un xylophone, sans doute un jouet pour enfants.
Tubular Bells sort le 25 mai 1973 sous le numéro de catalogue V2001, quelques jours après le vingtième anniversaire de Mike. Il s'agit d'un album de musique instrumentale présentant un seul long morceau de rock symphonique sur chaque face du 33 tours. Tous les instruments ou presque sont tenus par Mike Oldfield, ce qui a nécessité, pour l'époque, des prouesses techniques lors de l'enregistrement. Richard Branson porte l'album auprès des médias anglais et le fameux disc-jockey anglais John Peel programme les deux faces complètes de l'album dans son émission de rock à la BBC. L'album va connaître un succès colossal et devenir une des plus grosses ventes de l'histoire de la musique, ce qui est remarquable pour une musique purement instrumentale. La reprise du thème introductif en tant que thème principal du film l'Exorciste, quelques mois plus tard, va amplifier ce succès, notamment aux États-Unis.
Soudainement riche et célèbre, alors qu'il est toujours maladivement timide et sujet à des crises de panique, Mike Oldfield quitte Londres et part se réfugier dans une maison isolée, dans l'Herefordshire, contrée rurale en bordure du Pays de Galles. Il déménagera encore plusieurs fois dans les années 1970 et 1980.
Une piqure de rappel, car vous le connaissez forcément.

Bonne écoute et Bizzzzzzz à tous de la ti'te youyou29.

 

 

 

Retour à l'accueil